Hématoxyline éosine2018-10-16T11:36:54+00:00

Hematoxylin eosin

Coloration Hematoxyline éosine sur sternum de souris

Principe

La coloration hématoxyline éosine (HE) est une coloration bichromatique qui se compose d’un colorant nucléaire, l’hématoxyline, et d’un colorant cytoplasmique, l’éosine. L’hématoxyline est un colorant cationique, dit également basique, qui a une affinité pour les éléments cellulaires chargés négativement (= anioniques ou acides) dits basophiles. Il colore notamment les noyaux en bleu/violet, en se fixant sur les acides nucléiques. A contrario, l’éosine est un colorant anionique, dit également acide, qui a une affinité pour les éléments cellulaires chargés positivement (= cationiques ou basiques) dits éosinophiles. Il colore le cytoplasme en rose et les autres éléments cellulaires basiques en rose/rouge plus ou moins vifs selon leur acidophilie.

Applications

La coloration HE est la coloration la plus couramment utilisée en histologie. C’est une coloration dite topographique qui permet une vue d’ensemble de la morphologie et de la structure cellulaire d’un tissu. Elle est très utilisée par les pathologistes pour faire du diagnostic médical sur des biopsies dans le cadre d’études en oncologie par exemple. La coloration HE est également exploitée dans de nombreux domaines, notamment dans le cadre d’études de toxicité, pharmacologiques ou encore en cosmétique….

Organes ou tissus concernés

La coloration hématoxyline éosine étant une coloration standard, tous types d’organes ou de tissus peuvent être colorés.