HISTALIM se réjouit des résultats encourageants obtenus par INNATE PHARMA dans le cadre de son essai clinique testant IPH4102 dans les lymphomes T cutanés.

HISTALIM se réjouit des résultats encourageants obtenus par INNATE PHARMA dans le cadre de son essai clinique testant IPH4102 dans les lymphomes T cutanés.

Les travaux d’INNATE PHARMA font l’objet d’une présentation internationale à l’Université de Columbia de New-York ce vendredi 28 octobre 2016. Les équipes d’HISTALIM sont fières d’y avoir contribué.

À l’occasion du 3rd World Congress Of Cutaneous Lymphomas (3WCCL), les premiers résultats de l’essai de Phase I de IPH4102, un anticorps propriétaire d’INNATE PHARMA, seront présentés par le Professeur Martine Bagot, Chef du Service Dermatologie de l’Hôpital Saint-Louis à Paris.
Cet essai a pour but de tester la tolérance, la sécurité et l’activité de IPH4102 pour le traitement des lymphomes T cutanés (« LTC »). Il porte sur une population de patients en rechute ou réfractaires, pour lesquels il existe peu d’options thérapeutiques et dont le pronostic est défavorable. Il s’agit aussi d’évaluer un biomarqueur associé visant à mesurer l’expression de KIR3DL2 chez les patients, pour le suivi de la maladie.

L’anticorps IPH4102 est un cytotoxique humanisé « first-in-class » ciblant KIR3DL2 et visant à détruire les cellules de LTC exprimant la cible. KIR3DL2, quant à lui, est un récepteur inhibiteur de la famille des KIR, normalement exprimé sur une fraction de cellules NK (« Natural Killers ») normales, mais exprimé spécifiquement dans tous les sous-types de LTC, une indication orpheline.

 

KIR3DL2

% de cellules KIR3DL2+ dans les lésions cutanées

 

HISTALIM a joué le rôle de laboratoire central dans cet essai clinique multicentrique (Europe-USA) pour le suivi des biomarqueurs immuno-histochimiques. Ces marqueurs ont été utilisés pour l’inclusion des patients, le suivi de l’évolution de la maladie ainsi que les investigations mécanistiques permettant la compréhension et la visualisation des phénomènes associés.

Grâce à sa plateforme d’échanges de données sécurisée, permettant l’intervention d’un pathologiste expert à distance, HISTALIM a pu réaliser le diagnostic d’inclusion en moins d’une semaine.

Ces résultats encourageants confortent la poursuite de l’essai, qui prévoit d’inclure jusqu’à 60 patients.

 

Pour plus d’informations :
http://innate-pharma.com/fr/actualites/iph4102-presentation-resultats-preliminaires-tolerance-et-dactivite-clinique-au-congres-mondial-lymphomes-cutanes

INNATE PHARMA : http://innate-pharma.com/fr

 

 

Téléchargez l’article en PDF

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>